Album Démobilisation Cosmodrome Plessetsk – Spatiale

280.00

Très rare album de démobilisation de la base de lancement secrète de Plessetsk.

Le cosmodrome de Plesetsk ou parfois Plessetsk, est une base de lancement russe situé à 200 km au sud d’Arkhangelsk et à 800 km au nord de Moscou qui constitue le principal centre de lancement des satellites militaires du pays.

Le centre est créé en 1957 en tant que base de lancement des missiles balistiques intercontinentaux R-7 Semiorka avant d’accueillir à compter de 1966 des activités spatiales militaires.

Des lancements de satellites civils, parfois étrangers y ont désormais lieu mais le centre comporte toujours des missiles balistiques opérationnels en silo.

Le cosmodrome dispose de pas de tir dédiés aux lancements des fusées Molnia/Soyouz, Cosmos, Tsyklon, Rokot et on y achève en 2012 la construction d’installations de lancement pour la nouvelle fusée Angara.

L’existence de la base a été maintenue secrète jusqu’en 1983 malgré un rythme de lancement très élevé (1 500 tirs entre 1966 et 1997) qui s’est fortement ralenti depuis l’éclatement de l’Union soviétique.

L’album mesure 38 cm de large, il y a une cinquantaine de photo à l’intérieur. 

Cet album et les photos n’auraient pas dû sortir du site, car la base était secrète du temps de l’URSS, cela explique la rareté des photos et album en provenance de la base de Plessetsk. 

Rupture de stock

Prévenez-moi lorsque le produit sera de nouveau en stock

Description

Très rare album de démobilisation de la base de lancement secrète de Plessetsk.

Le cosmodrome de Plesetsk ou parfois Plessetsk, est une base de lancement russe situé à 200 km au sud d’Arkhangelsk et à 800 km au nord de Moscou qui constitue le principal centre de lancement des satellites militaires du pays.

Le centre est créé en 1957 en tant que base de lancement des missiles balistiques intercontinentaux R-7 Semiorka avant d’accueillir à compter de 1966 des activités spatiales militaires.

Des lancements de satellites civils, parfois étrangers y ont désormais lieu mais le centre comporte toujours des missiles balistiques opérationnels en silo.

Le cosmodrome dispose de pas de tir dédiés aux lancements des fusées Molnia/Soyouz, Cosmos, Tsyklon, Rokot et on y achève en 2012 la construction d’installations de lancement pour la nouvelle fusée Angara.

L’existence de la base a été maintenue secrète jusqu’en 1983 malgré un rythme de lancement très élevé (1 500 tirs entre 1966 et 1997) qui s’est fortement ralenti depuis l’éclatement de l’Union soviétique.

L’album mesure 38 cm de large, il y a une cinquantaine de photo à l’intérieur. 

Cet album et les photos n’auraient pas dû sortir du site, car la base était secrète du temps de l’URSS, cela explique la rareté des photos et album en provenance de la base de Plessetsk. 

Informations complémentaires

Poids 3 kg